fbpx
Sign in / Join

Comment envoyer de l’argent depuis le Maroc vers l’étranger pour un expatrié

1074
3
Share:
transfert argent maroc étranger

Vous vivez au Maroc et vous avez toujours un membre de famille à charge dans votre pays d’origine? Vous effectuez votre épargne en France, en Suisse ou en Belgique? Ou vous avez tout simplement envoyer de l’argent au Maroc depuis l’étranger?

Envoyer de l’argent depuis le Maroc vers l’étranger est un sujet qui suscite plusieurs questionnements sur les forums et les groupes d’expatriés.

Les réponses sont diverses et variées, mais trouver l’information pertinente relève du parcours du combattant.

Lors de la préparation de votre expatriation au Maroc, il est primordial de penser aux solutions pour effectuer des virements du Maroc vers l’étranger.

Pour commencer, et sans vouloir être fataliste, il est difficile (mais pas impossible) de virer de l’argent du Maroc vers l’étranger sauf dans situations bien précises. Tout au long de cet article, je vous fournirai tous les éléments dont vous avez besoin pour le faire en toute légalité.

#1 Envoyer de l’argent du Maroc à l’étranger passe par l’office des changes

Votre banque interdit vos transferts d’argent à l’étranger? Western Union le refuse également? Pas de panique, ils ne sont pas à blâmer s’ils n’accordent pas votre transfert à l’étranger depuis le Maroc.

L’organisme responsable de la régulation des flux de transferts de devise est bien l’office des changes. Il agit en tant que gendarme observant les différents transferts d’argent émanant et sortant du Maroc.

L’office des changes régule la banque centrale, les banques commerciales et les institutions de transfert d’argent. Cet organisme émet des lois et circulaires chaque année pour maîtriser les différents flux financiers.

Cette institution est principalement là pour protéger l’économie marocaine contre la fuite des capitaux.  L’économie du Maroc étant fébrile, l’office des changes est donc là pour éviter que la masse monétaire en devise soit déstabilisée.

En gros, tout doit passer par l’Office des changes, il s’agit d’une sorte de policier des devises. Même si vous les contactez de votre propre gré, ils vous expliqueront que les textes de loi sont clairs quant à la circulation de la devise.

Je vous explique ensuite les cas possibles pour envoyer de l’argent du Maroc vers l’étranger.

#2 Cas exceptionnel : Les secours familiaux

Dans certaines situations, les expatriés étrangers résidents ou non-résidents au Maroc doivent porter secours à leurs membres de famille restés dans leur pays d’origine.

L’office des changes présente une certaine flexibilité quant à ce genre de situations d’urgence.

Dans ce genre de cas, la banque vous demandera une copie de votre carte d’immatriculation ou de votre titre de séjour, et bien-sûr l’identité du bénéficiaire.

Malheureusement, les secours familiaux sont limités à 10.000 Dhs par an et par personne.

#3 Bénéficier de la dotation e-commerce électronique

Depuis quelques années maintenant, et suite à la demande du marché marocain, une dotation de commerce électronique est accordée aux marocains et aux étrangers résidents.

La limite est de 15.000 Dhs par an et par année civile. Cette dotation peut servir à alimenter vos autres comptes à l’étranger, faire des achats sur internet, payer vos billets d’avion…etc

Il faudra vous adresser à votre banque pour en bénéficier et présenter votre titre de séjour. Les étrangers non-résidents ne peuvent malheureusement pas bénéficier de cette dotation.

#4 Figurer dans les cas d’opérations courantes réalisées par les expatriés résidents

Il est possible d’exporter de la devise en passant par l’Office des changes dans les cas suivants :

  • Frais de cours par correspondance, y compris via internet
  • Frais d’inscription auprès des établissements d’enseignement et des établissements de formation à l’étranger
  • Frais de concours d’entrée aux écoles étrangères
  • Frais d’établissement et d’envoi de diplômes
  • Frais de traduction de documents
  • Frais d’inscription à des chantiers internationaux de jeunesse
  • Droits d’adhésion et cotisations à des associations ou groupements professionnels
  • Frais de séjour et de participation à des manifestations sportives, culturelles ou artistiques
  • Charges de famille et pensions alimentaires dues en vertu de décisions judiciaires en faveur de personnes physiques non-résidentes
  • Frais de visa dus aux ambassades et consulats ne disposant pas de représentations diplomatiques au Maroc
  • Amendes dues à des entités publiques étrangères suite à des contraventions à l’étranger
  • Frais d’impression, d’édition, de coédition et de calligraphie d’ouvrages
  • Frais d’abonnement à des publications étrangères quel qu’en soit le support, destiné à usage personnel
  • Frais d’inscription et de participation à des congrès, séminaires ou stages à l’étranger
  • Frais de justice et honoraires d’avocats
  • Frais de publication d’articles ou de travaux de recherche dans des journaux ou revues étrangers
  • Frais d’établissement et d’envoi de documents administratifs dus à des organismes publics étrangers
  • Frais de formation de courte durée à l’étranger pour les personnes physiques autres que les étudiants poursuivant leurs études à l’étranger

Normalement pour ces frais, il n y a pas de limite. Il suffit de présenter une facture, devis ou tout autre justificatif à la banque, et d’attendre la validation de l’office des changes. D’autres documents peuvent vous être demandés selon les cas. La validation peut varier entre 2 à 7 jours selon les cas.

#5 Bénéficier de la dotation touristique

Les étrangers résidents au Maroc peuvent bénéficier de ce qu’on appelle la dotation touristique. Il s’agit d’un montant annuel que l’office des changes permet à toute personne physique résidente au Maroc d’utiliser à l’étranger lors de ses voyages à l’étranger.

En 2020, cette dotation touristique est estimée à 45.000 Dhs par année civile.

Pour en bénéficier, il suffit d’aller à votre banque muni de votre titre de séjour, et de demander l’activation de la dotation. Une carte vous sera donnée dans un délai d’une semaine avec un plafond de 45.000 Dhs à consommer avant le 31 décembre de chaque année.

Pour les étrangers dont la résidence fiscale est au Maroc, vous pourrez demander une dotation supplémentaire pouvant aller jusqu’à 200.000 Dhs par an. La dotation est indexée à 25% du montant de l’impôt sur le revenu (IR) que vous payez.

Encore une autre bonne nouvelle, il est possible de reporter le reliquat restant jusqu’à l’année prochaine.

Important à savoir : la dotation touristique ne doit pas nécessairement être consommée dans des hôtels, billets ‘avions ou achats à l’étranger, mais vous pouvez l’utiliser pour effectuer des virements à vos proches ou la lier à un compte Paypal.

#6 Créer un compte en dirhams convertibles

Il est important d’avoir un compte en dirhams convertibles au Maroc. Pourquoi ? Pour la simple raison que vous pourrez y verser toute la devise déclarée à la douane (argent liquide, chèques et effets).

Lors de chaque virement bancaire à l’étranger depuis le Maroc, vous présenterez à votre banquier le document de déclaration de devise initialement fourni par la douane. Vous effectuerez ainsi des virements, jusqu’à épuisement du montant rapatrié.

Passé le montant rapatrié, vous devrez faire partie de certains cas de figure spécifiques détaillés dans le point suivant. Consultez mon autre article pour en savoir plus sur comment créer un compte bancaire au Maroc pour un expatrié.

#7 Connaitre le moyen pour effectuer vos virements à l’étranger

Faire un virement bancaire : il s’agit d’un virement bancaire classique à faire auprès de votre banquier. Vous devrez présenter des justificatifs comme cité ci-dessus.

Faire un transfert d’argent auprès d’un organisme spécialisé : les organismes de transfert d’argent se comptent par dizaines au Maroc (Cash Plus, Wafa Cash, Western Union…). Tout comme pour la banque, vous devrez présenter des justificatifs aussi. Notez quand même que les frais de transferts chez ces agences sont très élevés.

Ci-dessous, vous trouverez un tableau regroupant les frais de transfert via Western Union.

Montant envoyéFrais de transfert TTC (DH)
0 – 1 000165
1 001 – 2 000247,5
2 001 – 3 000330
3 001 – 4 000385
4 001 – 5 000440
5 001 – 6 500484
6 501 – 8 000522,5
8 001 – 10 000577,5

Demander à l’une de vos connaissances de le faire manuellement : Utilisez les connaissances dans votre pays d’origine pour fournir de l’argent à vos proches ou pour vous acheter ce dont vous avez besoin. Vous les rembourserez une fois sur place.

Utiliser un site de transfert d’argent sécurisé : Nous sommes en 2019, et nous n’avons pas forcément besoin d’une banque physique pour effectuer des virements. Il existe des moyens efficaces et sécurisés comme Paypal ou Square pour effectuer vos virements. Alimentez votre compte Paypal directement depuis votre compte à l’étranger, puis faites vos virements de façon libre et sécurisée.

Gardez un compte bancaire actif dans votre pays d’origine : Je ne cesse de le dire, il est PRIMORDIAL de garder un compte bancaire dans votre pays d’origine. Au cas où vos enfants ont besoin d’argent, vous pouvez programmer un prélèvement bancaire mensuel depuis votre compte. Ce compte servira aussi comme épargne ou comme base financière si vous rentrez à votre pays d’origine.

Conclusion

J’ai résumé tous les éléments dont vous avez besoin pour envoyer de l’argent du Maroc vers l’étranger. Il est donc important de faire rentrer le maximum de devise au Maroc, afin de la rapatrier facilement. Pensez aussi à vous renseigner auprès de votre banque sur les différentes dotations de transfert d’argent.

L’office des changes émet de nouvelles lois assez souvent, vous pouvez suivre son actualité directement sur le site officiel de l’office des changes.

J’aimerais savoir quels sont les moyens que vous utilisez pour faire vos virements depuis le Maroc à l’étranger ? Faites-moi part de vos expériences dans les commentaires.

FAQ

Comment envoyer de l’argent du Maroc vers la France

Créer un compte bancaire au Maroc, demander la dotation e-commerce et la dotation touristique. Il est aussi possible de bénéficier d’une dotation de secours limitée à 10.000 dhs par an. Il est toutefois recommandé de garder un compte bancaire actif en France.

Un investisseur peut-il transférer ses bénéfices du Maroc à l’étranger?

Il est tout à fait possible de transférer les dividendes issus de bénéfices générés par une entreprise de droit marocain si vous êtes étranger. Il est à noter que l’investisseur doit déclarer au préalable la réalisation de son investissement à l’office des changes.

Peut-on envoyer de l’argent à un membre de la famille en difficulté à l’étranger depuis le Maroc?

Oui, dans une limite de 10.000 Dhs par an. Cette dotation est dite de “secours familiaux”

Peut-on faire des achats en ligne sur des sites étrangers depuis le Maroc?

Oui, dans une limite de 15.000 Dhs par an. Cette dotation est dite “e-commerce”

Un étranger recruté par une entité marocaine peut-il transférer son salaire ?

Oui, c’est tout à fait possible. Les éléments qui peuvent être transférés sont : Les pensions de retraite, les salaires, les primes, les soldes de tout compte et les indemnités de licenciement.

Les expatriés résidents au Maroc peuvent-ils bénéficier de la dotation touristique?

Oui, il est tout à fait possible d’en bénéficier peuvent bénéficier. Elle comprend un montant de base de 45.000 dirhams pouvant être majorée d’un supplément équivalent à 20% de l’Impôt sur le Revenu dans une limite de 200.000 Dhs par an.

Les personnes physiques non-résidents peuvent-elles exporter des devises?

Les personnes physiques étrangères non-résidentes sont autorisées lors de leur départ du Maroc, à exporter les chèques et l’argent liquide, précédemment importés par elles au Maroc. Cette opération est soumise à déclaration aux services douaniers des frontières et doit être justifiée par la déclaration d’importation souscrite à l’entrée du territoire national.

Share:

3 comments

    • Achraf Oudini 14 mars, 2020 at 07:08 Reply

      Oui en effet, à condition qu’il soit résident avec un titre de séjour ou carte d’immatriculation valide.

Leave a reply