Sign in / Join

Est-ce que le Maroc est un pays sûr pour un expatrié en 2019

199
0
Share:

Le Maroc compte des centaines de milliers d’expatriés sur son territoire, en plus de millions de touristes qui visitent le royaume chaque année. La plupart de ces visites se font sans problème et sans incident sécuritaire majeur mis à part quelques exceptions.

Les amis expatriés choisissent de s’installer au Maroc pour des raisons économiques, professionnelles ou familiales. L’aspect sécuritaire est primordial pour toute personne élaborant son projet d’expatriation.

Le pays fait un effort énorme en matière de sécurité, et donne une priorité au bien-être des expatriés et des touristes. Toutefois il y a plusieurs points noirs à souligner que je détaillerai tout au long de cet article.

  • Des manifestations ont parfois lieu à travers le pays. La plupart d’entre elles sont pacifiques, mais vous devez prendre des mesures de sécurité et éviter de vous y impliquer ;
  • Le Maroc a un mauvais bilan en matière de sécurité routière ;
  • Voyager dans les zones sahariennes peut être dangereux ;
  • Certains actes de délinquance, voire actes terroristes peuvent surgir n’importe où

Ce guide sera divisé en 2 parties distinctes. Dans cette première partie, je parlerai de votre sécurité professionnelle, des risques terroristes et des mœurs & traditions locales à respecter.

Bonne lecture !

Votre sécurité personnelle passe avant tout

1.Situation politique

Des manifestations peuvent avoir lieu à n’importe quel moment dans tout le pays. En général, les manifestations sont pacifiques et les forces de l’ordre sont la plupart du temps sur place.

Une série de manifestations a eu lieu depuis octobre 2016 dans le nord du Maroc, principalement autour de la ville d’Al Hoceima. Un certain nombre de manifestations à plus petite échelle ont également eu lieu dans d’autres villes.

Rassemblement de foule lors des manifestations d’Al Hoceima

Vous devez suivre les événements locaux et internationaux dans les médias et prendre des précautions de sécurité sensibles. Évitez les rassemblements politiques et les manifestations. Respectez toujours les instructions données par les autorités de sécurité locales et par votre consulat.

2.La criminalité

Des actes criminels violents se produisent parfois. Deux touristes étrangères ont été assassinées lors d’une randonnée près du mont Toubkal en décembre 2018. Les autorités marocaines ont arrêté quatre personnes liées aux meurtres, dont une qui aurait des liens avec “un groupe extrémiste”, à la suite de la publication sur les médias sociaux d’une vidéo montrant l’un des meurtres.

Il y a eu des incidents récents impliquant l’utilisation de couteaux contre des touristes lors d’attaques de la rue, de vols et de cambriolages dans les grandes villes et le long des plages.

Vous devez éviter les zones désertes et être vigilant en tout temps, en particulier la nuit. Ne transportez pas de grosses sommes d’argent ou d’objets de valeur avec vous.

La petite criminalité est courante, en particulier dans les médinas et quartiers populaires. Les crimes incluent le vol à la tire, le vol de sacs et le vol de bijoux et de sacs à main moyennant une moto. Soyez vigilant lorsque vous demandez des instructions et particulièrement lorsque vous utilisez des guichets automatiques.

La fraude par carte de crédit et les escroqueries, comme la substitution de biens de qualité inférieure à ceux achetés, sont courantes. Vous devez rester vigilant et attentif aux éventuels abus de confiance.

Arrestation de certains criminels au Maroc

Lors de la visite d’une ville ou d’un quartier de la médina, assurez-vous que votre guide soit assermenté par les autorités touristiques locales et qu’il affiche clairement son badge officiel. Vous pouvez demander la liste des guides officiels au centre régional du tourisme de la ville où vous êtes.

Le harcèlement des touristes par des personnes se faisant passer pour des guides touristiques assermentés est courant.

Les femmes doivent faire preuve de prudence, en particulier lorsqu’elles sortent seules, car elles pourraient être vulnérables à une attention indésirable ou à du harcèlement.

Faites preuve de prudence lorsque vous entamez une relation initiée via Internet. Il y a eu des cas de fraude au mariage et de tentative d’extorsion touchant des expatriés étrangers. Veillez toujours à garder votre carte de séjour, votre passeport et vos effets personnels en lieu sûr en cas de problème.

Le bilan du Maroc en sécurité routière est alarmant

Vous pouvez conduire au Maroc avec un permis de conduire étranger valide pour un an maximum. Vous pouvez également conduire avec un permis de conduire international valide jusqu’à un an de votre séjour temporaire au Maroc.

Pour des périodes plus longues, vous devez demander un permis de conduire marocain conformément aux lois et directives établies par le ministère marocain de l’équipement, des transports et de la logistique.

Le Maroc a un mauvais bilan en matière de sécurité routière. En 2016, 3 593 personnes ont été tuées et environ 100 000 blessées dans des accidents de la route. Le taux de mortalité sur la route est environ 9 fois plus élevé qu’en Europe.

Conduisez prudemment, surtout par mauvais temps, sur les routes nationales et sur les routes périphériques. Conduire la nuit peut être particulièrement dangereux en raison d’un mauvais éclairage.

Le bilan d’accidents au Maroc est à un niveau alarmant

Les camions peuvent être surchargés et vous devez être particulièrement vigilants autour d’eux. Il est courant de rencontrer des piétons qui traversent des autoroutes.

Prévoyez suffisamment de temps pour atteindre votre destination et respectez les limites de vitesse. Sur les autoroutes, la vitesse est limitée à 120 km/h, 100 km/h sur les routes nationales et 60 km/h dans les zones urbanisées

Si vous êtes impliqué dans un accident de la route, vous devez remplir un formulaire «Constat Amiable», à signer par les deux parties. Les formulaires vierges sont disponibles à l’arrivée au port de Tanger, aux kiosques des compagnies d’assurance et aux buralistes de toutes les villes.

Vous pouvez télécharger un exemple de constat amiable ici.

Si vous êtes impliqué dans un accident de la route entraînant la mort et que les autorités marocaines vous considèrent comme responsable, vous pouvez être détenu en attendant l’audience.

Si vous entrez au Maroc avec un véhicule, le numéro d’immatriculation sera enregistré. Si vous n’êtes pas en possession du même véhicule lorsque vous quittez le Maroc, vous serez mis en détention.

Vous devrez fournir une preuve d’assurance automobile adéquate. Vous devez toujours avoir avec vous vos documents d’assurance, votre permis et les documents liés à l’enregistrement.

Le Maroc se protège bien contre le terrorisme

Deux ressortissants étrangers ont été assassinés lors d’une randonnée près du mont Toubkal en décembre 2018. Les autorités marocaines ont arrêté quatre personnes liées aux meurtres, dont une qui aurait des liens avec “un groupe extrémiste”, à la suite de la publication sur les réseaux sociaux, montrant l’un des meurtres.

Les autorités marocaines ont mis en garde contre une menace accrue liée au nombre de Marocains sympathisants ou appartenant à Daesh et à d’autres groupes extrémistes.

Le Maroc fait un effort colossal dans la lutte contre le terrorisme

Les autorités marocaines signalent régulièrement la destruction de cellules terroristes à travers le pays, dont certaines avaient pour objectif de: mener des attaques au Maroc contre des installations gouvernementales, des espaces publics et des sites touristiques.

Les attaques peuvent être aléatoires ou cibler des étrangers. En avril 2011, 17 personnes ont été tuées et 25 blessées dans une grande explosion causée par une bombe à Marrakech au restaurant Argana, sur la place Djema el-Fna.

Des mesures de sécurité, y compris du personnel de sécurité, peuvent être visibles dans certaines zones, notamment les hôtels et les sites prisés des touristes.

On considère que la menace d’attaques terroristes à l’échelle mondiale contre les intérêts européens, de groupes ou d’individus motivés par le conflit en Iraq et en Syrie, est considérée comme une menace accrue. Vous devriez être vigilant en ce moment.

Le Maroc pays ouvert, mais avec des traditions ancrées

Le Maroc est un pays musulman qui respecte les lois et les coutumes islamiques. Soyez conscient de vos actions pour vous assurer qu’elles ne soient pas offensantes, en particulier pendant le mois sacré du ramadan ou si vous avez l’intention de visiter des espaces religieux.

Vous devez respecter les traditions, les coutumes, les lois et les religions locales à tout moment. Évitez les démonstrations d’affection en public, en particulier en dehors des principales zones touristiques et à proximité des lieux de culte.

Des Miss Belgique posent devant la mosquée Hassan II

L’homosexualité est une infraction pénale au Maroc. Soyez sensible aux lois et coutumes locales et évitez les démonstrations d’affection en public. Les plaintes peuvent donner lieu à des poursuites.

L’alcool est servi dans les hôtels, les bars et certains restaurants. Cependant, boire de l’alcool dans la rue et dans les zones publiques n’est pas autorisé et peut entraîner une arrestation.

La possession, l’utilisation ou le trafic de drogues illicites constituent une infraction grave et peuvent entraîner une longue peine de prison et une lourde amende.

Au Maroc, il est illégal d’envoyer des passeports par la poste. Les passeports envoyés au Maroc ou à travers celui-ci par la poste ou par messagerie seront confisqués par les autorités marocaines.

Il est illégal de porter des bibles en arabe, de tenter de distribuer de la littérature non-musulmane ou évangélique. Évitez aussi de prendre des photos à proximité de sites militaires sensibles.

Vous aurez besoin de l’autorisation des autorités pour utiliser un drone. Contactez la direction générale de l’aviation civile marocaine pour plus d’informations sur les règles. En 2016, un certain nombre de ressortissants ont été condamnés à une amende et à la confiscation de leurs passeports pour avoir utilisé des drones sans autorisation.

Conclusion

En gros, le Maroc est un pays sûr, et cela justifie le nombre d’expatriés et de touristes qui y viennent. Comparé à des pays similaires, le Maroc tire son épingle et se distingue comme un pays offrant une grande stabilité.

Toutefois, et comme cité tout au long de l’article, il faudra être prudent dans certaines situations et éviter certaines zones géographiques à haut risque.

Dans la prochaine partie, nous parlerons des risques sanitaires, des risques liés à l’argent, des catastrophes naturelles et de l’expatriation dans les zones sahariennes.

Share:

Leave a reply

Envie de réussir votre installation au Maroc sans commettre d'erreurs?

Tous mes secrets dans mon guide offert !

Vous recevrez votre ebook sous peu !